fbpx

Le collectif

permanence

Fée’minitude, c’est quoi?

Fée’minitude a pour objectif de réunir dans un collectif des professionnels de différents domaines comme le développement personnel, le bien-être  ou encore la médecine alternative qui partagent les mêmes valeurs et la même mission.

En savoir plus sur les membres du collectif: les fé(e)s

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin…
Proverbe africain

 

Missions et valeurs du collectif

Nous oeuvrons afin d’accompagner hommes, femmes et enfants vers l’harmonie intérieure, l’harmonie dans les relations avec les autres, avec le monde et la nature qui nous entoure.

Nous avons à coeur de proposer un accompagnement spécifique pour la femme dans les différentes étapes de sa vie, des premières règles à la ménopause en passant par la maternité.

Nous aspirons à un monde où chacun peut exprimer sa créativité, son intuition, sa spiritualité et son plein potentiel sans jugement. Un monde où l’énergie féminine « YIN », soit reconnue et valorisée au même titre que l’énergie masculine « YANG ».

Un monde où chacun peut Être, tout simplement.

 

Pourquoi le nom de Fée’minitude?

Pour beaucoup, le mot féminitude renvoie au genre féminin. Par conséquent, ils font le raccourci que le centre Fée’minitude est un endroit réservé exclusivement aux femmes…

Mais Fée’minitude voit bien au-delà du genre… Fée’minitude fait référence à l’énergie féminine « YIN ». Cette énergie est indissociable de l’énergie masculine « YANG ».

Ces 2 énergies font partie de chacun de nous, homme ou femme. Elles n’existent pas l’une sans l’autre.

YIN: L’énergie féminine, lunaire se caractérise par la créativité, la sensibilité, l’empathie, l’intuition, la capacité à s’occuper des autres, à soigner et à donner de l’amour. C’est le lien au monde intérieur et la connexion aux dons ancestraux.

YANG: L’énergie masculine, solaire se caractérise par la responsabilité, la force, l’action, la concrétisation, la protection, la capacité de raisonner, planifier et structurer. Elle est le lien au monde extérieur.

Pendant de nombreuses années, notre société a valorisé l’énergie YANG, ce qui a créé un grand déséquilibre et provoqué les dérives que nous connaissons comme les abus de pouvoir, le patriarcat, les inégalités hommes/femmes, le matérialisme…

Les femmes ont délaissé leur féminité pour pouvoir s’adapter à cette société YANG

Mais aujourd’hui, nous sommes dans un grand tournant de l’humanité. Nous avons pris conscience qu’il est temps d’équilibrer ces énergies et valoriser cette énergie YIN pour retrouver l’harmonie qu’on soit un homme ou une femme….

« La rencontre avec le féminin ne procède pas de l’acquisition d’un savoir. C’est la rencontre avec le mystère des choses. »
Annick de Souzenelle, « le Féminin de l’Être »