fbpx

L’accouchement sous hypnose

L'accouchement sous hypnose

L’hypnose fait de plus en plus son entrée dans les salles d’accouchement. Ayant fait ses preuves, certaines sages-femmes formées en hypnose ericksonienne l’ont aujourd’hui intégré aux méthodes traditionnelles de préparation à l’accouchement.

Grâce à l’hypnose, on aide la future maman à contrôler ses émotions, à focaliser sa pensée sur quelque chose qu’elle aime ou bien imaginer un lieu ressourçant pour elle, quelque chose qui la réconforte, l’apaise, la rassure.

L’hypnose aide à développer l’imagination, la faculté de par exemple remplacer la douleur par une couleur, une odeur…et de ce fait moins souffrir pendant l’accouchement.

L’hypnose aide aussi à contrôler la peur et l’anxiété (qui souvent amplifient les douleurs). Sur une échelle de 1 à 10, elle peuvent passer de 8 à 4.

Des séances peuvent se prévoir dès le 4ème ou 5ème mois mais l’hypnose peut être également proposée au tout dernier moment, lorsque la patiente arrive en salle de travail. Cela peut se révéler tout aussi efficace si un lien de confiance a pu s’instaurer avec la sage-femme.

Article rédigé par:

Géraldine

Laisser un commentaire