fbpx

Envie d’une DETOX printanière?

Détox oui, mais comment???

A la sortie de la froide saison, notre corps a besoin de se libérer de toutes les toxines accumulées durant l’hiver. Il y a de nombreux facteurs qui peuvent ralentir et perturber le travail de certains de nos organes émonctoires dont le foie et les reins font partie. Ces organes sont des draineurs, ils vont permettre à notre corps d’éliminer les toxines. Ils ont besoin de s’alléger de toutes les surcharges accumulées. Le stress quotidien, le manque d’activité physique, la fatigue, la prise de certains médicaments ou des polluants de l’environnement peuvent freiner le travail normal du foie et des reins. Ils doivent être soutenus et entretenus pour fonctionner au mieux.

Les autres émonctoires qui sont la peau, les poumons et les intestins peuvent montrer aussi des signes de faiblesse (nez constamment encombré, boutons, teint terne). Cela indique un besoin de nettoyage….

Avant d’entamer une cure détox, il est indispensable d’être en bonne santé. Elle est déconseillée dans les cas suivants :

  • Si vous êtes fatigués
  • Si vous avez des calculs biliaires ou des calculs rénaux
  • Si vous avez des problèmes digestifs
  • Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez

Une cure détox dure d’une à trois semaines selon les besoins. Il faut être à l’écoute de son corps et être attentif à ses ressentis. Au début, des sensations désagréables (nausées, fatigue, boutons…) peuvent se manifester mais cela ne doit pas durer. Ces dernières laisseront vite place à une sensation de légèreté et d’énergie retrouvée.

Je vous propose deux cures au choix: la première, plus douce, avec des hydrolats ou la seconde avec des huiles essentielles. Faites-en une mais pas les deux en même temps.

Une cure en douceur avec les hydrolats

Les hydrolats sont plus doux que les huiles essentielles. Il s’agit de l’eau issue de la distillation à la vapeur d’eau des plantes aromatiques. Cette eau est chargée en molécules aromatiques mais en concentrations très faibles. Les hydrolats ne présentent pas les mêmes contre-indications que les huiles essentielles et sont très efficaces.

On choisira des hydrolats détoxifiants, drainants et régénérateurs pour le foie comme le Romarin verbénone , la carotte sauvage , le genévrier  et le cyprès.

Boisson détoxifiante aux hydrolats:

  • Hydrolat de carotte sauvage bio 1 cc
  • Hydrolat de romarin verbénone bio 1 cc
  • Hydrolat de genévrier bio 1 cc
  • Eau 1 litre

Mode d’utilisation : mélanger les différents hydrolats dans une bouteille d’1 litre d’eau dans les proportions indiquées. Boire ce mélange durant la journée. Renouveler tous les jours pendant 2 à 3 semaines selon les besoins.

Vous pouvez vous procurer ces hydrolats dans la boutique en ligne Hydrolats – Kytea Massage 

 

Une cure détoxifiante avec les huiles essentielles

 La nature nous offre de nombreuses plantes à essence aux propriétés drainantes et détoxifiantes comme le citron jaune, la livèche, le romarin verbénone, le genévrier, la carotte, le céleri et le lédon du Groenland.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous selon vos besoins.

  • L’huile essentielle de citron

 L’huile essentielle de citron  est un très bon tonique digestif. Il soutient et protège le foie. C’est une excellente huile dépurative et fluidifiante sanguine.

Mode d’utilisation : 1 à 2 gouttes, 2 à 3 fois par jour avec une 1cc de miel ou d’huile végétale pendant 2 à 3 semaines.

Contre-indications : ne pas utiliser si vous suivez un traitement anticoagulant. Huile très photosensibilisante, ne pas s’exposer au soleil pendant les 8 heures après utilisation.

 

  • Une détox ciblée avec l’huile essentielle de Livèche (racine)

 L’huile essentielle de Livèche (racine) a une action dépurative et détoxifiante. Elle agit sur le foie et les reins. Son utilisation est intéressante à la fin d’un traitement médicamenteux long ou lourd.

Mode d’utilisation : 1 à 2 gouttes, 2 à 3 fois par jour après les repas dans 1 cc d’huile végétale. Bien mélanger avant la mise en bouche. La durée de la cure ne doit pas dépasser 7 jours.

Contre-indications : ne pas dépasser 7 jours de cure. Huile très photosensibilisante, ne pas s’exposer au soleil pendant les 8 heures après utilisation.

 

  • Cure détox complète

Une synergie d’huiles essentielles sera nécessaire si les signes « d’encrassement » comme les nausées, la mauvaise haleine et une digestion lente sont présents depuis longtemps ou sont très forts.

Il est intéressant d’utiliser, en plus du citron et de la livèche, les huiles essentielles de carotte, de romarin verbénone et d’estragon. Cette dernière est une huile digestive, antispasmodique et a des propriétés antiallergiques ,ce qui peut être intéressant en cette période de rhume des foins 😉

L’huile essentielle de carotte va drainer le foie et purifier la peau. Quant à l’huile essentielle de romarin verbénone, c’est l’huile par excellence de la protection de foie, de la vésicule biliaire et du foie.

Mode d’utilisation : dans un flacon avec codigoutte de 10 ml, mélanger :

  • 3 ml d’huile essentielle de citron bio
  • 1 ml d’huile essentielle de livèche bio
  • 2 ml d’huile essentielle d’estragon
  • 1 ml d’huile essentielle de carotte
  • 3 ml d’huile essentielle de romarin verbénone

Prendre 2 gouttes de cette synergie dans 1 cc d’huile végétale matin et soir après le repas. Garder en bouche avant d’avaler.

Cure de quelques jours à 3 semaines selon les besoins.

Il est important d’accompagner votre cure détox d’une alimentation adéquate afin d’avoir tous les bienfaits de cette détoxification : diminuer de façon significative les sucres rapides, les produits laitiers, les plats lourds et privilégier les légumes cuits à la vapeur. Pensez à vous hydrater en buvant des eaux peu minéralisées afin d’éviter de faire trop travailler les reins.

Et profitez de cette cure pour vous faire masser, cela permettra d’activer la circulation et l’élimination 😉

Article rédigé par:

Armelle

Laisser un commentaire